Maintenant que vous connaissez les causes des écarts des compétences, vous vous demandez probablement comment les surmonter. Cet article vous proposera quelques solutions.

 

1— Diminuez l’écart avec l’autonomisation

Les anciennes chaînes de montage manuelles ont déjà été largement remplacées par l’automatisation; cependant, il y a toujours une possibilité d’automatiser certaines tâches que les gens ne veulent pas faire ou qui ne sont pas adaptées. Les robots collaboratifs sont un excellent exemple de nouvelles options d’automatisation qui peuvent aider à résoudre certains problèmes de pénurie de main-d’œuvre. Il est important de comprendre que vous ne pouvez pas simplement remplacer une personne par un robot (à l’exception de quelques circonstances extrêmement spécifiques). La mise en œuvre et l’intégration ne sont pas si simples. Pour intégrer un robot collaboratif (cobot), vous devez commencer par identifier les tâches les plus adaptées à l’automatisation.

 

Les applications populaires pour les robots collaboratifs incluent :

  • Sélectionner et placer
  • Approvisionnement robotisé
  • Distribution
  • Emballage

 

Pour aider à résoudre la pénurie de main-d’œuvre, cherchez des moyens d’intégrer des robots collaboratifs dans des étapes de production qui comprennent des tâches que les employés ne veulent pas faire. En automatisant ces tâches, vous libérerez ces travailleurs afin qu’ils puissent se concentrer sur des tâches plus valorisantes et difficiles à combler.

 

 

  • Les emplois que personne ne veut

Voici quelques exemples d’emplois indésirables et des solutions grâce aux robots  collaboratifs.

 

Problème : Mouvements monotones et répétitifs qui causent des blessures à répétition chez les humains.

Exemple de solution : Utilisez un cobot pour placer plusieurs vis sur un assemblage, puis demandez à un travailleur humain de procéder à l’opération finale de vissage ou à la vérification.

 

Problème : Emplois grossiers.

Exemple de solution : Un cobot peut distribuer un produit toxique tel que de la colle ou d’autres produits chimiques.

 

Problème : Tâches dangereuses.

Exemple de solution : Un cobot pourrait manipuler une machine qui nécessite des précautions supplémentaires, comme le déchargement d’une presse à freins.

 

L’utilisation d’un robot pour les applications potentiellement dangereuses supprime ou diminue les risques de blessures pour les travailleurs, les libère de tâches désagréables et leur permet de prendre des emplois à valeur ajoutée, comme l’assurance de la qualité par exemple.

 

2 — Utilisez quatre stratégies pour combler l’écart avec les gens

 

  • Stratégie 1 : Augmenter les compétences avec la formation

 

 

Dans l’article « Got skills? Think manufacturing » du Bureau of Labor Statistics, on dit que « La formation au travail est l’un des moyens les plus importants pour les travailleurs de devenir compétents dans de nombreuses professions de l’industrie manufacturière. Cette formation se produit souvent de façon informelle, alors que les travailleurs apprennent auprès de travailleurs plus expérimentés. »

 

De plus, même si aujourd’hui, vous pouvez trouver des travailleurs avec exactement le bon niveau de compétences, les chances sont que ces compétences seront dépassées dans quelques années. Gardez à l’esprit que les personnes ayant une aptitude à apprendre sont souvent plus précieuses au fil du temps que celles qui possèdent un ensemble de compétences à jour, puisque celles-ci seront potentiellement bientôt désuètes. Comme Larry Fast, l’auteur de The 12 Principles of Manufacturing Excellence, a déclaré dans un article du Industry Week  « Vous êtes probablement mieux d’embaucher une personne intelligente, capable d’être formée et qui pense et se comporte de la bonne façon. Nous pouvons toujours enseigner les compétences techniques si la personne est capable d’apprendre et de performer. »

 

Avantages de la formation :

  • Augmenter la fidélité
  • Mettre en place des procédures standardisées
  • Maintenir une main-d’œuvre flexible et qui sait s’adapter

 

Pour les entreprises qui sont trop petites pour fournir une formation interne, recherchez les centres de formation à proximité. Vous pourriez également former des partenariats avec d’autres petites et moyennes entreprises pour fournir des solutions de formation rentables.

 

 

  • Stratégie 2 : regardez au-delà de vos sources habituelles de talent

Avez-vous besoin de candidats qui détiennent un diplôme universitaire de quatre ans pour des emplois techniques? Il pourrait être temps de repenser cette approche, et d’ouvrir vos portes à des personnes ayant des certificats techniques et des formations non traditionnelles. Plutôt que de s’appuyer sur une liste de qualifications, demandez à une personne qui fait un emploi technique de poser des questions lors de l’entrevue, cela vous donnera une indication véritable si le candidat détient les compétences dont vous avez besoin.

 

Prenez en considération les candidats avec des certificats et une formation non traditionnelle.

Demandez aux personnes interviewées de vous parler de leurs loisirs, mais regardez plus loin que la réponse typique « des sports d’équipe ».  Est-ce que le candidat passe sa fin de semaine à faire du codage, de la programmation de drones et de la conception de robots? Si oui, c’est probablement la personne qu’il vous faut, même si elle n’a jamais mis les pieds sur un campus.

 

 

  • Stratégie 3 : Changer les attitudes pour aider à accroître l’intérêt pour les emplois dans l’industrie manufacturière

Attirer les gens avec les médias sociaux

Pour un excellent exemple de l’utilisation des médias sociaux, regardez comment dans le magazine ARC, la compagnie Lincoln Electric Company partage des informations intéressantes, accessibles et visuellement agréables sur la soudure et la métallurgie.

 

Ouvrez vos portes

Utilisez des évènements portes ouvertes et des visites d’usines pour inviter des amis, des familles, des étudiants et des membres de la communauté dans les coulisses de votre établissement. Les gens veulent toujours voir comment les produits sont fabriqués! Créez des occasions pour montrer votre environnement moderne, bien éclairé et ergonomique.

  • Commencez par un évènement amical et familial, et connectez-vous avec les écoles locales et les centres de formation afin de faire bonne impression sur la future main-d’œuvre.
  • Chaque fois que vous gagnez un prix, présentez un nouveau produit innovant ou avez quelque chose d’intéressant à annoncer, vous pouvez créer un événement de relations publiques et inviter les médias locaux à le couvrir.
  • Utilisez la journée des manufacturiers comme excuse pour ouvrir vos portes et attirer les gens.

 

 

  • Stratégie 4 : Appel aux millénaires

 

Plus de 50 % des millénaires ont considéré « avoir une raison d’être » comme un facteur important lorsqu’ils ont décidé de travailler pour leurs employeurs actuels. Comment votre entreprise contribue-t-elle à la société? Assurez-vous que le message est clairement indiqué, puis partagez-le.

 

Offrir des occasions de contribuer à des causes importantes au travail

L’enquête Deloitte Millennial 2017 a montré que les millénaires qui ont eu la possibilité de contribuer aux organismes de bienfaisance sur le lieu de travail étaient plus fidèles (ils restent avec l’entreprise pendant 5 ans ou plus) et avaient une opinion positive sur l’impact de l’entreprise.

 

Démontrer le côté positif de l’automatisation

L’enquête Deloitte Millennial a également révélé que, bien que les millénaires partagent des préoccupations concernant l’automatisation, ils la voient aussi comme une force pour le bien : « les millénaires reconnaissent les avantages potentiels de l’automatisation en termes de productivité et de croissance économique; ils la voient également pouvant offrir des possibilités pour des activités à valeur ajoutée ou créatives, ou l’apprentissage de nouvelles compétences. » Cependant, parmi les millénaires, il y a aussi une préoccupation qui veut que l’automatisation rendra le lieu de travail impersonnel ou moins humain.

Si vous avez déjà implémenté des robots collaboratifs, transformez ces expériences en exemples qui montrent à quel point les humains et les robots fonctionnent bien côte à côte. Des tâches collaboratives dans la production peuvent être un excellent moyen de montrer comment votre organisation reconnait où l’automatisation peut être implémentée et où les humains sont nécessaires.

 

Offrir du mentorat ainsi que de la formation

Un article de Fast Company publié en 2015 suggère d’encourager les millénaires à mener des projets de façon collaborative avec les cadres supérieurs et d’apprendre de ceux-ci. Cette stratégie s’inscrit bien dans les conseils donnés à la section 1 concernant le maintien des travailleurs qui veulent partir à la retraite et la facilitation du partage des connaissances.

 

Article traduit de The Recruitment Problem in  Manufacturing and How to Overcome It de Robotiq.

Laisser un commentaire