dans Non classé

Plusieurs manufacturiers québécois se contentent de se comparer technologiquement à leurs voisins locaux. Au Québec, il est de plus en plus risqué de faire cette comparaison; laissez-nous vous expliquer notre point de vue sur le sujet.

Depuis que les manufacturiers Québécois ont commencé à implanter de nouvelles technologies dans leurs entreprises, on ne cesse de répéter que, malgré tout, le Québec accuse un grand retard sur le reste du monde. Effectivement, nous avons du retard en comparaison à l’Europe et l’Allemagne. Pourquoi est-ce que nous n’avançons pas plus vite? Simplement parce que nous nous comparons uniquement aux autres industries, ici au Québec, nous satisfaisants d’une mince longueur d’avance. 

Les temps ont bien changés…et ils changent vite! De nouvelles technologies apparaissent et des façons de faire révolutionnent certains domaines. De plus en plus, des compagnies osent investir dans des technologies, ce qui change leur modèle d’affaire et leur permet d’accroître drastiquement. 

Par exemple, pour s’implanter dans de nouveaux marchés, un joueur de l’extérieur est venu bouleverser  l’industrie québécoise du taxis. Pendant que les petites compagnies tentaient simplement d’êtres meilleures que leurs voisines en changeant les modèles de véhicules ou en gérant différemment leur flotte, Uber a complètement remodelé d’industrie du taxi. Avec une application facile d’accès et l’utilisation de tout conducteur moyen comme chauffeur, ils ont réussi à imposer le modèle d’affaire pour révolutionner ce marché sans investissement majeur!

C’est exactement la même chose qui risque d’arriver pour le monde manufacturier! Imaginez une compagnie allemande qui fabrique des meubles. Si l’on considère que cette entreprise a 10 ans d’avance sur nous, c’est qu’elle est dotée de plusieurs technologies qui ont été éprouvées et améliorées au fil du temps. Plusieurs obstacles techniques ont été surmontés grâce au développement de solutions avec l’intelligence artificielle et les systèmes connectés de l’industrie 4.0! Imaginez maintenant que ce gros joueur allemand, riche d’une expertise dans le, achète votre compétiteur dans le même parc industriel que vous. Quelle serait votre réaction? une entreprise voisine qui avait tout comme vous, c’est-à-dire 10 ans de retard sur l’Allemagne, pourra maintenant se retrouver au niveau supérieur dans les 6 mois à 1 ans!

Selon nous, il est primordial et même urgent d’investir dans les nouvelles technologies et les nouvelles façons de faire pour améliorer la productivité. C’est de cette façon qu’on réussira à éliminer ce genre de risque.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questionnements sur tout ce qui touche l’industrie 4.0, la connectivité entre les machines, la robotique ou l’automatisation. Il existe plusieurs solutions simples et nous pouvons vous aider à adopter de nouvelles technologies rapidement.