dans Non classé

Comme vous le savez, notre équipe se promène à travers le Québec pour résoudre les problèmes de productivités et de manque de mains d’oeuvre grâce à nos solutions robots et d’automatisations. On fait donc souvent la rencontre de gens à la recherche de LA solution pour résoudre LEURS problèmes. Trop souvent il n’y a pas LA solution à divers problèmes sur les lignes de production québécoises et souvent on entend parler de la vision industrielle

Dans la plupart des chaînes de production, il y a de la variabilité, du changement de produits, des changements de ‘setup’, des changements de procédés et plus encore. Ceci fait en sorte que pour augmenter notre productivité on doit avoir une solution autonome, mais aussi flexible.

Que ce soit au niveau de la robotique industrielle ou la robotique collaborative, il y a plusieurs façons de faire

C’est vrai que dans une application à grand volume, où le robot répète toujours la même tâche identique, l’implantation d’un robot se fait beaucoup plus facilement.Par contre, ce n’est pas parce que nous avons une variabilité sur notre ligne de production que celle-ci n’est pas contrôlable.

Par exemple, on utilise souvent la paramétrisation des variables de votre ligne de production afin de varier les trajectoires robots ou les contrôle du procédé. Le plus bel exemple de ceci serait dans l’industrie du porte et fenêtre ou des armoires de cuisine. Rare sont les deux fenêtres identiques qui passeront sur la ligne de production. Par contre les géométrie sont parfois très similaire alors on utilise un mode paramètrique selon les géométries des fenêtres pour venir adapter le robot aux changements de production.

Le deuxième trucs est souvent en utilisant la vision industrielle. Il existe beaucoup de technologie et de façon de faire différentes en vision industrielle qui viennent donner au robot la flexibilité nécessaire. La vision utilise une ou plusieurs caméras 2D ou 3D pour faire la localisation, l’inspection et l’identification de produits ou composantes sur la ligne de production. L’important quand on parle de vision est de travailler dans un environnement semi structuré. La vision industrielle n’est pas encore aux performances de l’oeil et l’adaptabilité humaine alors il est important de parler aux experts comme Revtech Systèmes afin de valider l’application. Par contre, quand le fit est bon, la vision ajoute une couche extra-ordinaire aux performances de la cellule robot.

Bref ce n’est pas parce que vous rouler différents produits et que vous avez de la variabilité sur votre ligne de production qu’un robot n’est pas utile pour vous. Contactez-nous!