dans Non classé

Toute entreprise désire connaître une augmentation de sa productivité et  le premier réflexe est souvent de vouloir réduire la charge des coûts reliée à la main-d’oeuvre. Avant de couper dans vos ressources les plus précieuses, il importe de faire un exercice de réflexion et d’analyse de sa gestion des ressources humaines. 

Dans un processus de rentabilisation de l’entreprise, il est nécessaire de poser un diagnostic afin de déterminer ses objectifs RH, car l’efficacité opérationnelle passe inévitablement par une bonne gestion de vos ressources humaines. Et bonne nouvelle, vous n’êtes pas dans l’obligation d’avoir une équipe de service de RH pour y parvenir!

Il faut pouvoir la mesurer en mettant en place des indicateurs de performances et se poser les bonnes questions:

  • Quels sont les points faibles?
  • Est-ce que tous mes employés ont tout ce qu’il faut pour accomplir leur travail?
  • Est-ce que les processus sont à revoir? 

La question la plus importante reste celle ci:

Est-ce que j’utilise le plein potentiel de mes employés ou consacrent-ils la majeure partie de leur temps à exécuter des tâches répétitives ou sans valeurs ajoutés?

Vous devez également réorganiser les tâches d’exécutions afin d’optimiser vos processus et faire un suivi régulier de votre production. Pour vous soutenir dans cette tâche, armez-vous d’outils technologiques qui vous permettront de collecter des données, de centraliser l’information afin que celle-ci soit facilement accessible pour appuyer vos prises de décisions et guider votre équipe dans la bonne direction. 

Dans l’analyse de vos processus, vous aurez inévitablement isolé les tâches ou les séquences de production. Grâce aux données recueillies, vous serez en mesure connaître chacunes des étapes et d’identifier lesquelles sont plus sensibles ou font plus mal à votre productivité. 

C’est maintenant qu’on entre dans le processus d’automatisation et robotisation. Les tâches répétitives à faibles valeurs ajoutées sont ainsi exécutées par un robot de manière stable, donc le produit est de meilleure qualité, ce qui occasionne moins de rejet de production.

Finalement, l’automatisation permet de réduire les risques de blessures et les absences prolongées” Elle rend le personnel  disponible pour les tâches plus complexes et spécialisées, donc plus stimulantes. Un employé heureux dans son travail est plus productif, plus investi et est plus fidèle à son entreprise.