dans Non classé

Le mot intelligence artificielle (IA) est vraiment le buzz depuis quelques années. Dans notre quotidien on attend parler de ceci un peu partout. Que ce soit à la télévision, sur le web ou dans nos entreprises, nous avons entendu parler d’intelligence artificielle et trop souvent on associe intelligence artificielle à quelque chose de ‘flyé’ ou quelque chose de ‘magic’. La plupart d’entre nous avons en tête le fameux robot humanoïde qui est en mesure d’apprendre par lui même et nous avons un peu peur qu’il devienne plus intelligent que nous. Attendez, nous ne sommes pas rendus là!

La semaine dernière j’ai eu la chance d’assister à une conférence sur l’intelligence artificielle d’Alexandre Vallières, co-fondateur de AIWORX, une entreprise qui travaille dans le domaine de l’intelligence artificielle. Bien que les mots intelligence artificielle soient intrigants et parfois superflus, nous avons eu droit à une conférence axée sur l’application concrète de cette fameuse intelligence artificielle dans nos entreprises. Voici quelques points que nous avons retenus et qui selon nous expliquent bien le phénomène de l’IA:

L’intelligence artificielle n’égale pas magie! Il n’y a rien de magique dans ceci et ne croyez pas que l’intelligence artificielle règlera tous vos problèmes!

Tout comme pour le développement de la vision industrielle il y a plusieurs années, il est maintenant plus accessible de programmer des machines qui nous aideront à appliquer l’intelligence artificielle dans nos usines. Des algorithmes sont maintenant disponibles afin qu’on puisse les utiliser pour traiter nos données! Nous n’avons pas besoin de programmer ‘from scratch’.

On doit faire attention quand on aborde le sujet chez les manufacturiers. On ne doit pas essayer de comprendre l’intelligence artificielle et de trouver où elle s’applique, mais on doit plutôt définir notre problème et ensuite voir quels outils de l’intelligence artificielle peuvent nous aider!

La robotique et l’intelligence artificielle sont constamment liées. Pourquoi? C’est fort simple. Dans le cas ou une entreprise a fait l’implantation d’intelligence artificielle sur sa ligne de production,elle amasse des données. Des données de production, des données de qualité, des données de commandes, d’inventaire et autres. C’est donc facile par la suite d’implanter un robot sur la ligne puisqu’elle est pleinement consciente de sa capacité de production, elle peut donc rapidement calculer le payback de la cellule et le robot a déjà des données numériques à partir desquelles il peut travailler. L’implantation est donc souvent plus simple et plus efficace. L’inverse, l’entreprise n’a aucune donnée numérique et donc aucun avancement en intelligence artificielle, mais décide d’implanter un robot sur un procédé quelconque. Elle vient donc de ‘numériser un procédé manuel’. Elle a donc des données de productions, de matières premières, etc à partir desquelles elle peut commander à analyser et développer intelligence artificielle.

En résumé, que ce soit en robotique ou en intelligence artificielle, ne visez pas la lune avant de commencer, vous allez vous perdre en route. Prenez le temps d’établir et définir vos besoins, cartographier votre chemin vers cet objectif et soyez accompagné en chemin par des experts qui vous aideront à avancer!